Le programme des Master Class de 2021

Les Master Class sont limités à 100 places maximum :  entrée uniquement avec le badge spécifique Master Class, 2 personnes par structure.

L’EHPAD, ENTRE LIEU DE VIE ET LIEU DE SOINS
MC1
11H30 12H30

Etre et rester un véritable lieu de vie représente plus que jamais un enjeu pour les EHPAD, dans le contexte de l’approche domiciliaire, de la réaffirmation de l’attente des personnes âgées de se sentir chez elles quel que soit le lieu où elles résident, d’être libres de leurs choix. L’architecture peut-elle contribuer à réaliser cette ambition, tout en la combinant avec les nécessités du soin et de la sécurité sanitaire ? Comment concevoir des établissements plateformes de services, ouverts sur l’extérieur, intégrant des tiers-lieux utiles au territoire ? Et bénéficier des crédits du plan de relance de l’investissement et du Ségur de la Santé.

Intervenant : Didier CORNILLIAT
Architecte-Programmiste – Cabinet Gérontim
COMMENT IDENTIFIER ET PRENDRE EN CHARGE LA DÉNUTRITION CHEZ LES PATIENTS ÂGÉS ?
MC2
11H30 12H30

La dénutrition, qui touche un tiers des résidents en institution, entraine un affaiblissement global et un déficit immunitaire, qui conduisent à une perte d’autonomie et à une dégradation de la qualité de vie. L’URPS des Infirmiers Libéraux et la SRAE Nutrition, en partenariat avec le Gérontopôle des Pays de la Loire, mènent depuis 2016 le projet D-NUT visant à repérer le plus précocement possible la dénutrition chez une personne âgée, vivant à son domicile de façon autonome ou en institution. Le kit D-NUT EHPAD, élaboré en partenariat avec des professionnels, contient des supports pédagogiques à destination des résidents et de l’équipe soignante ainsi que des outils, dont l’application mobile D-NUT, pour repérer la dénutrition. Une fois le repérage effectué, une prise en charge multidisciplinaire est indispensable. Des groupes de travail collaboratifs sont en cours pour formaliser un parcours de soins du résident dénutri adapté aux EHPAD.

Intervenant : Stéphanie VILAIN
URPS IDEL
Intervenant : Marine REINTEAU
SRAE Nutrition
Intervenant : Charlotte BAUDRY
SRAE Nutrition
TÉLÉMÉDECINE : UNE PRATIQUE DE SUPPLÉANCE OU LA PRATIQUE DE DEMAIN ?
MC3
14H00 15H00

La télémédecine est une pratique médicale qui a vu son activité croître
de manière majeure au cours de la crise sanitaire. En gériatrie plusieurs situations sont tout à fait favorables à l’utilisation de la télémédecine. Elle apparaît ainsi comme une nouvelle pratique donnant les conditions d’une activité de qualité, et non seulement comme un remplacement en l’absence d’une pratique habituelle. Ceci indique de nouvelles perspectives sur son usage et sa reconnaissance.

Intervenant : Pr Gilles BERRUT
Responsable du Diplôme inter universitaire de télémédecine à Nantes, Président fondateur du Gérontopôle des Pays de la Loire.
PROTEGEONS-NOUS … DES BONNES INTENTIONS …
MC4
14H00 15H00

Le Grand Age n’est donc plus le temps du risque ! On protège, on surprotège mais qui protège t’on réellement ? Le résident ? Ou chacun la peur de sa mise en accusation juridique ? puces cousues dans les vêtements,  trackers gps, bracelets numériques, ceintures à airbag, exosquelettes de maintien, maintenant masques et isolement sanitaire... les portes se verrouillent sur des chambres dans lesquelles on meurt toujours mais  d’ennui, pas de Covid... II n’y a pourtant pas de liberté sans risque et que viennent chercher les personnes  âgées lorsqu’elles rentrent en EHPAD ? L’illusion de ne pas mourir ou au contraire, vivre intensément le temps qu’il reste ?

Intervenant : Jean-Marc BLANC
Directeur général de la Fondation i2ml, Institut Méditerranéen des Métiers de la Longévité – Living lab d’Adaptation de la société au vieillissement, Nîmes/Toulouse Métropole
LA PARTICIPATION DES PERSONNES ÂGÉES, C’EST POSSIBLE, EN ÉTABLISSEMENT COMME À DOMICILE !
MC5
15H30 16H30

La consultation et la participation des personnes âgées aux décisions qui les concernent a été l’un des éléments majeurs mis en lumière par la crise COVID. Si tout le monde s’accorde à penser que cet aspect de notre exercice professionnel est fondamental, force est de constater qu’il peut s’avérer difficile à mettre en œuvre dans un quotidien en tension. Pour autant, des expériences organisationnelles existent et favorisent le déploiement de formes de participation tout au long de l’année, au bénéfice des personnes âgées comme des professionnels

Intervenant 1 : Un(e) résident(e) membre Citoyennage
Intervenant 2 : Un(e) Directeur(rice) engagé(e) dans la démarche
Intervenant 3 : Romain GIZOLME
Directeur AD-PA
L’EHPAD POST COVID : LIBERTÉS INDIVIDUELLES OU SÉCURITÉ SANITAIRE COLLECTIVE ?
MC6
15H30 16H30

Dans la continuité des défis relevés par les soignants au sens large, depuis le début de la pandémie à SARS-COV2, et afin d’anticiper les pandémies à venir, il est impératif de questionner le rôle et la place des EHPAD. La mission de protection et par conséquent de surveillance confiée aux établissements peut apparaître en contradiction avec la préservation de l’intimité et des libertés des personnes. Hygiène des locaux. Toilettes et soins. Isolement. Lien social. Préserver l’intimité ? Devoir de l’enfreindre ? L’espace privé est souvent anéanti dans les moindres recoins, se limitant bien souvent à la chambre où le soin impose des contraintes techniques et des intervenants de plus en plus intrusifs. Le résident pourrait, en l’absence de questionnement éthique, devenir un individu public…Le véritable défi sera d’arriver à maintenir, pour des résidents de plus en plus dépendants et polypathologiques, un juste équilibre, en conciliant cadre de vie, contenant et sécurisant, et un respect des droits fondamentaux et des libertés individuelles garant de leur citoyenneté. N’est-ce pas là le questionnement indispensable de toute société moderne face aux prochaines pandémies ?...

Intervenant : Docteur Gaël DUREL
Gériatre – Médecin coordonnateur en EHPAD – Tinteniac (35) Président MCoor (Association Nationale des Médecins Coordonnateurs en EHPAD)

INVITATION GRATUITE SUR INSCRIPTION

POUR L’OBTENTION DE VOTRE BADGE, IL SUFFIT DE :

Vous inscrire et inscrire votre personnel grâce à notre formulaire.

S'INSCRIRE